6 juill. 2015

1113 - Le futur incertain des professionnels de la gestion des documents d’activité


La firme Iron Mountain a fait réaliser en janvier-février 2015, par Coleman Parkes, une étude auprès de 900 organisations de différents secteurs économiques portant sur les compétences recherchées par les chefs d’entreprises interrogés des professionnels de la gestion des documents d’activité de demain.

L’étude conclut qu’il est clair que ces professionnels doivent non seulement avoir une connaissance et une maîtrise des exigences techniques et des bonnes pratiques de la profession, mais aussi exceller dans les relations interpersonnelles et d'affaires, y compris dans les communications et l’effet de levier de l'information comme véritable valeur commerciale.


On est à des années lumières de l’archivistique !

1 commentaire:

Sophie Roy a dit...

Oui, en effet, les compétences énoncées ne sont actuellement pas acquises à l'intérieur des programmes archivistiques au Québec. La solution réside-t-elle dans la réforme de ces programmes? Ce débat semble éternel et ne pas aboutir... Que faut-il donc pour agir sur la transformation de notre métier?