10 oct. 2012

Curiosité – Une bibliothèque à Tokyo… entre la clarté conceptuelle et la rigueur fonctionnelle

Vu sur le site Web actualitte.com : « les étranges étagères de la Bibliothèque Musashino Art University ». Un concept du japonais Sou Fujimoto avec des « étagères éparpillées [qui] promeuvent ce que l'architecte décrit comme « un instinct d'errance », rappelant par-là que les bibliothèques sont des lieux d'expérience où les lecteurs sont invités à « se perdre », dans un cadre pourtant bien « rangé ».

Ne croyez vous pas qu'il vaut mieux se perdre dans cet environnement structuré que dans les dédales virtuels des mémoires informatiques?

Michel Roberge

1 commentaire:

RP D'Aoust a dit...

«des lieux d'expérience où les lecteurs sont invités à « se perdre », dans un cadre pourtant bien « rangé ».»
Hum... Je suis pas certain que le lecteur pressé au XXIe siècle souhaite «se perdre» dans une forêt de livre. Le lecteur pressé demande plutôt au premier bibliothécaire qui passe «où se trouve tel ouvrage»... Mais l’idée est chouette pour le rare quidam qui a du temps devant lui.