19 juin 2013

765 – Plan ou schéma de classification

Il m’est arrivé, depuis que j’ai publié en 2011 mon ouvrage sur la conception, le développement, le déploiement et la maintenance d’une structure classificatoire des documents d’activité, de me faire reprocher l’utilisation de l’expression « schéma de classification » en lieu et place de « plan de classification  ».

En lisant dernièrement les résultats des recherches de madame Sabine Mas, professeure adjointe à l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information (EBSI) de l’Université de Montréal, j’ai été conforté dans mon choix.

En effet, dans son étude sur l’impact des pratiques classificatoires personnelles sur le repérage intitulée Classification des documents numériques dans les organismes (Montréal, Presses de l’Université du Québec, 2011, l’auteure retient cette expression « couramment utilisée dans les écrits » (p. 15) pour désigner cet outil qu’elle définit comme étant « une structure généralement hiérarchique de catégories descriptives visant à faciliter l’organisation, le repérage et l’utilisation d’une collection documentaire » (p. 16).

Même la préfacière, madame Louise-Gagnon Arguin, professeure associée à la même institution d’enseignement universitaire confirme ce choix terminologique.


Michel Roberge

1 commentaire:

Natalie a dit...

Une recherche rapide sur Google donne les résultats suivants:
Plan de classification: 177 000 résultats
Schéma de classification: 97 000 résultats